Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On parle de CIVILISATION ; le nouvel album d'ORELSAN (19.11.21)

Franck Lopvet

 


Salut à tous.
Aujourd'hui je voudrais évoquer ces trois noms, ces trois personnes qui peuvent se regrouper dans un même sac (et en même temps à une échelle plus éloignée, on est TOUS dans le même sac).
On va dire qu'on peut les mettre dans un sac qui s'appelle : TRAVAIL SUR SOI.
Alors évidemment, mettre des gens dans des sacs (ou des cases) c'est pas très cool et un peu réducteur. Je vais donc vous parler des trois de façon séparée, car je pense que j'ai un mot à dire sur chacun, et mon point de vue, sur l'un et l'autre, pourrait en dire beaucoup sur moi même.

Je vais commencer par :

CHRISTOPHE ALLAIN : je l'ai longtemps mis en rang de BEST of the BEST. genre le mec qui a tout compris et qui apprend tout à tout le monde. En 2013 j'ai commencé à découvrir ce mec, et la spiritualité par la même occasion, et là je suis tombé dans un gouffre sans fin (vous savez comme dans Alice aux pays des merveilles). Et je dois bien avouer que par moment, je tombe encore du gouffre, à la différence que depuis 2013, je me suis un peu plus posé dans ma vie, et j'élargis un peu mes ailes en solo.

Il faut dire que quand j'ai découvert C. ALLAIN et tout ce qui en découle, je suis vite parti propulsé tel un boulet de canon, dans les AIRS. Moi qui ai une tendance facile à fuir la vie, le concret, le DUR et l'ACTION, il en fallait peu pour que je décroche carrement de LA VIE. Du coup j'ai eu ma dose de C.ALLAIN pendant un bout de temps, et depuis 2 ans maintenant, j'en ai plus envie, même si ça m'arrive par moment de réécouter deux trois trucs, c'est de manière plus dosée. Ca fait moins DROGUE. En même temps à l'époque, j'ai eu besoin de cette grosse periode à fond, pour me rattrapper le temps perdu sur toutes ces notions. Cette periode m'a permis de prendre du recul sur pas mal de choses et d'être un peu mieux dans mes baskets, et de prendre conscience (enfin) que l'exterieur n'est qu'un FUCKING reflet de moi à l'interieur !


 

Christophe Allain


JEAN PIERRE MARTINEZ : on arrive en 2014, je commence à creuser le cas C.ALLAIN et je vois qu'il a eu recours à d'autres personnes. Là je me dis : punaise, si THE BEST OF THE BEST, a eu des "professeurs" , alors ça doit être du lourd. Du coup j'ai farfouillé, fouiné et vite j'ai pu me rendre compte que C.ALLAIN était passé par la case JEAN PIERRE MARTINEZ. Je me souviens encore avoir pu retrouver un des pseudos internet de C.ALLAIN, et donc d'avoir pu retracer quelqu'uns de ces passages sur des forums de l'année 2009, avant même qu'il commence ses livres et compagnie.

C'est comme ça que je suis tombé entre autre sur un forum un peu méconnu : Esprit de la nature. Forum TENU par JEAN PIERRE MARTINEZ. Et je tombe sur un post de Christophe Allain, qui dit découvrir ce forum, que ça lui parle un peu, qu'il aussi des capacités étranges qu'il ne comprend pas tout et qu'il voulait bien experimenter. DU coup JP Martinez le contact, et voilà que C.ALLAIN se retrouve en stage avec JP MARTINEZ. J'imagine que ce stage à du nettoyer quelques trucs en profondeur chez C.ALLAIN.

Moi quand je suis tombé chez JP MARTINEZ, j'avais déjà envie de plus d'actions, de moins de BLABLA (dont j'avais eu la dose en 2013). J'aimais bien la methode de JP Martinez, beaucoup basé sur le rapport au corps, la marche, l'action, le souffle. J'ai pas mal suivi ces conférences, exercices etc etc. Puis est venu le temps où j'en ai eu marre de JEAN PIERRE MARTINEZ, encore maintenant d'ailleurs, il y a quelque chose qui fait que je n'accroche plus du tout. Il a un coté sectaire, toujours un peu à dénigrer certaines pratiques, je le vois un peu dans le jugement et dans l'Envie. Je ne sais pas pourquoi le feeling ne passe plus vraiment. C'est la vie, quand on a appris ce qu'il fallait apprendre, alors on a envie de passer à autre chose. Donc MERCI a lui pour ce qu'il a pu me transmettre.

Jean Pierre Martinez


FRANCK LOPVET : c'est un peu un ""enfant"" de Christophe Allain. J'aime beaucoup sa manière de voir le monde, de vivre la vie, d'expliquer son point de vue. Il est un mixtre entre JP MARTINEZ et C.ALLAIN. Pas vraiment mais au final on pourrait dire que oui. Il me parait plus humain que C.ALLAIN (j'ai tjrs du mal son avec coté - informaticien autiste qui lui reste de son ancienne vie - c'est pas un reproche) et Franck me parait moins filou et médisant que JP MARTINEZ. Moins aigri. Bref Franck Lopvet en ce moment, je peux m'écouter ces conférences et être subjugué par tant d'humanité. C'est une très belle personne, qui peut se montrer par moment très mordant et ne pas prendre de pincettes. Comme un scorpion qui ne va pas hésiter à piquer pour mieux recentrer.
Ce mec peut me faire chialer dans certaines de ses verités. Dans son humanité qui se dégage de ses propos.


CONCLUSION : Je vous recommande de piocher ce qui vous parle chez EUX, ou chez d'autres ! De plus en plus de personnes de ce genre fleurissent sur le net. A chacun de trouver ce qui lui parle. Mettez en pratique le plus possible, tout ces beaux discours, faites de votre vie, ce que vous voulez qu'elle soit. Aimez Vous, aimez l'Autre.

Bonne journée à tous!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
L
J’ai vécu un cheminement similaire et je partage complètement ta perspective sur Christophe, JP et Franck. Ce témoignage me parle donc beaucoup. Mon attrait initial pour la spiritualité était motivé par ma peur de la vie et le désir sous-jacent d’échapper à la vie. Depuis lors, le retour vers moi-même n’a pas cessé ( merci à Christophe et à Franck pour le coup de main).
Répondre
M
Bonjour, <br /> Dans ma vie, je traverse régulièrement des périodes où tout va bien, je m’aime, j’aime les gens, j’aime la vie et j’ai confiance en moi avec une alternance de périodes où je ne m’aime plus, je déprime, je me prends beaucoup la tête, je suis susceptible, jalouse, dépendante affective, rien ne va plus, je ne trouve plus ma place, je me sens terriblement seule, insatisfaite, avec une négativité en moi énorme. J’aurais envie de mourir, je ne trouve plus aucun sens à la vie, plus de goût à la vie, je ne ressens plus rien, je pleure tous les jours. <br /> J’aimerais vraiment être plus stable psychologiquement et diminuer mon mal-être dans ces périodes sombres, et comprendre d’où elles viennent. Car en soi, je n’ai aucune raison de me sentir mal : j’ai une super famille, un super chéri, un métier qui peut me plaire, je suis en santé, je suis intelligente, sociable, belle. J’ai tout pour être heureuse. J’ai l’impression de me créer des problèmes, d’un coup, pour remplir mon esprit et ma vie. Ou peut-être pour me porter de l’attention. Cela me fait peut-être exister. C’est souvent des problèmes de confiance en soi. J’aimerais vraiment avoir une vie plus stable émotionnellement. Je suis d’accord qu’il faut accepter ses émotions, d’avoir des bas, mais mes bas sont très intenses et longs et j’en souffre trop.<br /> Pourquoi je fais cela ? Pourquoi je m’invente un problème régulièrement et je me rends très mal ?
Répondre
S
Moi j'ai fais les stages de Franck Lopvet et j'ai fais comme les saumons, Christophe Allain en second et l’apothéose Jean-Pierre Martinez est le top, Christophe à fait plus de 40 jours de stage avec Jean-Pierre (il est le "géobiologue" de ses livres) et celui-ci est très humain et proche des gens. Avec lui l'humain c'est pas que des mots.<br /> Après il plaît à tous le monde, car les blabla mental c'est pas son truc.<br /> <br /> Bref vivre l'expérience avec Jean-Pierre c'est un grand moment et surtout il donne des clef pour une réelle autonomie dans les perceptions et plus....<br /> Pour moi, Jean-Pierre m'a appris à pêcher les 2 autres me vendant du poisson ;)<br /> <br /> Belle journée
Répondre
J
Si le mental est la Maya (illusion) et que c'est gens le savent, <br /> alors ils profitent de notre illusion pour faire de l'argent.<br /> <br /> L'identification au Soi (Brahman) doit être accessible à tout le monde, cela fait de nous des humains et pas des Idoles (comme les CA, FL, JPM le structure).
Répondre
M
Je suis tombée par hasard sur votre blog et j'ai eu à peu près les mêmes ressentis. Je n'ai cependant jamais fait de stage, j'ai toujours été un électron libre et Jiddu Krishnamurti a longtemps été un modèle pour moi. <br /> Christophe Allain a été une révélation et j'ai dévoré ses trois premiers livres, puis j'ai arrêté car je voyais clairement un côté business qui m'a gênée. Il n'y a pas de jugement seulement un ressenti.<br /> Tout ceci s'est passé de 2013 à 2016, avec bien entendu d'intenses recherches sur internet sur les personnes qui pouvaient témoigner de leur démarche spirituelle. Et là j'ai eu une pléthore d'expériences et de témoignages jusqu'à en avoir la nausée.<br /> Je suis revenue aux "fondamentaux" avec les grands maîtres indiens et depuis mes seuls livres de chevet sont Ramana Maharshi et Nisargadatta Maharaj dont le livre "Je suis" est une pure merveille. Je ne peux qu'encourager toutes les personnes en recherche spirituelle à le lire. Tout y est.<br /> Voilà ce que j'ai appris de notre condition humaine : Nous faisons partie d'un grand tout mais en même temps nous somme tout cela aussi, l'univers entier, tout se passe dans le mental (voilà pourquoi il y a autant d'expériences que d'humains). Il n'y a pas de séparation, certains ont la faculté comme Christophe Allain de pénétrer dans ce mental qui nous est commun, toutes ses créatures dont il parle fées, anges etc.) sont nos propres créations mentales. Nous avons créé tout cela et nous continuons à le faire. Lorsque une vie vient à naître, elle récupère des morceaux d'énergie, sous forme de mémoires. Il n'y a pas de karma. Il n'y a que la vie spontanée qui se manifeste à travers notre mental (projection) le minéral, le végétal, les animaux ou l'humain qui possède un mental avec la faculté de créer et qui invente le bien et le mal. Alors tous ces bla bla bla, tous ces livres, tous ces témoignages, toutes ces expériences, toutes ces techniques ne servent à rien car nous pouvons créer à l'infini dans notre mental. Les religions et les philosophies sont un bel exemple de créations mentales. Elles peuvent servir de guide mais à un moment donné il faut tout lâcher. Nous sommes bien plus qu'un corps, nous sommes ce qui nous permet de l'être, il n'y a pas de but, pas de début, pas de fin, tout cela se passe spontanément. Alors arrêtons de nous prendre la tête, nous ne faisons qu'embrouiller les choses. Vivons : un point c'est tout.
Répondre
J
Merci pour ce témoignage et les références :)
Н
Il y a aussi Nassrine Reza persanne-suisse.. (aussi très one man show) mais très très intéressante.. a) https://www.youtube.com/watch?v=k_gm9zQOLyQ<br /> Hyper dépouillée.. hyper simple.. très difficile ou els deux autres sont très cérébraux C.A et F.L. et dans le genre nouveau et sympa.. connais les deux le français Sebastien Socchard Brahmadev
Répondre
G
J'ai eu un parcours similaire au tien. Découverte de l'extraordinaire Christophe Allain par ses vidéos vers 2014, j'ai vu plusieurs fois toutes ses vidéos mises en ligne. Il ouvrait un champ de perception nouveau et une approche de la vie et du monde totalement révolutionnaires pour moi.<br /> <br /> Tout était très cohérent dans ce qu'il disait et sonnait juste. J'ai acheté et dévoré tous ses bouquins et d'ailleurs son 4ème et dernier ouvrage est presque ma bible de chevet.<br /> Eté 2015 je décide d'aller faire un stage avec lui et sa femme. Stage très constructif mais qui soulève d'autres interrogations, le chemin n'étant jamais fini.<br /> <br /> Entre temps je découvre aussi d'autres personnages riches en enseignement, j'ai un peu écouté Martinez mais pareil, je n'ai pas trop accroché. Puis Franck Lopvet, vraiment extraordinaire dans son approche. <br /> Si je devais comparer Allain et Lopvet, je dirais que que C. Allain a une vision à la fois plus neutre et plus globale : il aime bien décrire la structure, l'univers, au sens étendu, dans lequel on baigne,<br /> Lopvet est plus dans l'intimité des relations humaines, même s'il peut dézoomer aussi parfois très loin. Il a un discours plus intelligible (Allain a un langage un peu plus hermétique, il ne pense pas toujours à redescendre au niveau de compréhension d'un écoutant lambda). <br /> Le livre de Lopvet est aussi remarquable, tout comme ses conférences.<br /> D'autres perceptifs ont suscité un très grand intérêt pour moi, dans un autre registre, mais je ne vais pas m'étendre et rester centré sur la découverte de ces deux grands personnages.
Répondre
J
Excellent merci beaucoup pour ton retour !<br /> Ca doit en effet bouger , et j'imagine que ça doit décaper d'entendre des choses nous concernant ;)<br /> J'ai une compagne qui adore me pointer là où ça fait mal, et ça décape pas mal ahah
G
Je te rassure, les passages décrits pour les exercices pratiques me sont obscurs aussi. De ce point de vue, je trouve Lopvet plus explicatif, ce qui fait son grand succès. <br /> <br /> Pour donner un peu plus de détail sur le stage et ses effets et apporter des éléments susceptibles de parler à ceux qui voudraient expérimenter ce type de stage, voilà ce que je peux dire :<br /> Le stage de cinq jours a été très intense pour moi qui suis curieux de tout, ayant écouté avec attention toutes les histoires et tous les problèmes de notre groupe (20 personnes). Chaque soir, j’étais « cuit » mentalement, j’allais me coucher tôt et je me faisais une nuit profonde (moi qui d’ordinaire ai le sommeil léger).<br /> <br /> Le truc c’est que tout ce qui est dit concerne tous les stagiaires, ce que précise tout de suite C.Allain. Simplement, les intervenants qui posent les questions ne sont que des « portes d’entrée » pour les problématiques de tout le groupe. On se met en rond et on est « interviewé » chacun à son tour. On fait un tour par demi-journée (enfin ça a été comme ça pour mon stage).<br /> Et il faut bien dire que quand les propos s’adressent particulièrement à nous, on le sent tout de suite et d’ailleurs il y a le petit coup d’oeil discret de C.Allain dans notre direction à ce moment là…<br /> Pour cette raison je préviens que si vous ne vous sentez pas du tout prêts à apprendre des choses « peu agréables » sur vous, prêts à ce que votre côté sombre, vos défauts, soient mis en lumière par le soulevé de tapis, vous risquez d’avoir du mal à « encaisser les g »^<br /> <br /> Pour ce qui est de mes questions, j’ai été à chaque fois soit extrêmement surpris, dérouté par l’inattendu, soit émerveillé par le côté parfois carrément poétique des réponses faites (notamment avec Carine). Au final j’avoue que certaines conclusions m’ont laissé dans l’interrogation même si au fond je sentais qu’elles sonnaient juste.<br /> <br /> Ce que ça a fait bouger, je m’en suis rendu compte quelques semaines plus tard : <br /> j’ai ré-équilibré ma vie dans la forme, je gérais mieux mes journées en partageant le temps de façon beaucoup plus équitable entre mes activités, là où avant, je pouvais passer ma journée sur une seule d’entre elles. Ce n’était pas un effort, simplement une envie naturelle de faire autre chose au bout d’une heure ou deux. J’avoue que j’ai retrouvé plus de sérénité au boulot aussi.
J
Merci pour ton retour !<br /> J'ai du mal avec son 4eme bouquin à christophe allain, du moins j'ai du mal à voir comment le mettre vraiment en pratique.<br /> <br /> Le stage a du faire bouger pas mal ;)
A
Merci! Merci beaucoup pour ce ressentiment. J'ai fait un peu le chemin inverse car j'ai commencé par Franck et je suis ensuite allée voir Christophe Allain. Grand merci surtout pour ce ressenti et le fait qu'au bout d'un moment "la vie" fait qu'on a envie d'autre chose... mais surtout de faire le chemin soit même. Belle journée;
Répondre
J
Merci :)

Hébergé par Overblog