Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On parle de CIVILISATION ; le nouvel album d'ORELSAN (19.11.21)

The Rain - Panique au burger King



Salut à tous.
On se retrouve pour la suite de ma critique sur la série THE RAIN.
Nouvelle série Netflix depuis ce vendredi pour ceux qui découvrent ça que maintenant.

L'épisode 3 s'intitule : Evitez la ville mais aurait pu tout aussi bien se nommer

"Panique au burger King".

Les séries Netflix, se servent pas mal de marques diverses pour s'auto financer. Du coup on avait pas mal de marques dans STRANGER THINGS , et là THE RAIN n'échappe pas à la règle.
Pour le coup c'est un seul placement de produit mais pas des moindre. Je vous laisse voir l'épisode pour comprendre.


Dans cet épisode on retrouve nos héros, mais cette fois un peu disséminés en groupe. On a quelques flashback permettant de comprendre comment se sont réunis les gens entres eux. C'est plutot pas mal et sympathique.

J'aime de plus en plus l'héroine, même si elle se nomme Simone. Son frère ça passe mieux qu'au début, mais ce nom Rasmus m'est pénible aux oreilles. Bref.

Cet épisode est pas mal dans le sens où il se passe des choses, de l'action, on comprend vraiment pourquoi l'environnement est hostile. Le scenario ose des choses et propose des trucs sympathiques. On a une idée (je pense) plus précise d'où se trouve le père.

Niveau incohérence, j'ai envie de dire là ça se situe au moment de l'orage qui gronde : personne n'a peur que la pluie tombe subitement (car même une goutte je pense peut faire mal - ou alors il aurait pas fallu nous montrer une goutte d'eau en gros plan lors du premier épisode). 

Donc moi perso je vois des nuages noirs, et j'entends des bruits de tonnerre, je me dis que d'une seconde à l'autre, une goutte tueuse peut tomber et je me file me cacher direct. Je reste pas là à parler à un mioche sorti de nul part, qui peut être de surcroit est contaminé !

Mais vivement la suite :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Hébergé par Overblog