Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On parle de CIVILISATION ; le nouvel album d'ORELSAN (19.11.21)

Pourquoi j'ai peur de la nouvelle formule de On N'est Pas Couché de cette année ?

Après 13 années à la télévision, Ruquier décide de changer un peu la formule de son émission phare "On n'est pas couché". Au revoir l’éternel DUO récurent, place maintenant à du changement : chaque semaine on change les chroniqueurs, et chaque semaine on peut très bien passer d'un duo à un trio.

Je pense qu'il est bon de savoir changer de temps en temps, reste à savoir si c'est le bon moment ou pas. Et si ce qu'on change n'est pas la colonne vertébrale , de toute une émission. Pour moi, là on touche à l'essence même du programme : avoir deux chroniqueurs, qu'on aime ou qu'on déteste de manière récurrente. (pour moi "aimer" et "détester" c'est la même énergie de fond derrière, et c'est du pareil au même - le tout est juste qu'ils nous laissent pas totalement indifférent).

Là nous allons avoir quasiment tout qui change de semaine en semaine.  Alors pour quelle raison, à quoi vais je m'accrocher pour regarder la semaine suivante ? Aux invités ? peut être un peu. D'ailleurs étant grand fan de Yann Moix, c'est bien pour sa présence que je vais regarder ce soir. Aussi pour analyser la nouvelle formule.  Mais la semaine prochaine ? C'est déjà plus incertain. Si j'aime les chroniqueurs de ce samedi (Beigbeder et Adèle Van Reeth) pourquoi j'aurais spécialement envie de revoir la semaine suivante sans eux ?

Évidemment si on aime pas le duo, on peut se dire que les dés sont rebattus la semaine suivante. Mais je ne pense pas que ça marche comme ça, car au bout d'un moment on ne voudra plus spécialement savoir qui sera là la semaine prochaine, car on aura oublié. Qu'on aime ou qu'on aime pas, c'est pour ces deux raisons qui fait qu'on attends la semaine suivante.  Pour voir la suite de la saga de nos personnages principaux. C'est un peu comme si une série nous changeait les personnages principaux tous les 4 épisodes !

Ma petite idée est que les premières émissions vont servir à prendre la temperature et faire un casting grandeur nature : en fonction des retours, des audiences et des réseaux sociaux, Ruquier pourrait finalement en janvier (ou avant)  se caler sur deux personnalités "fixes" : soit sur deux personnalités que le public va adorer, soit sur deux personnalités que le public va adorer détester ;)

A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Hébergé par Overblog